CATAWOPINO

De Montreal à Sharbot Lake

Nous venons de passer 9 jours sous le soleil, avons parcouru environ 470 kms, vu de merveilleux paysages et fait beaucoup de rencontres enrichissantes. Autant dire que c’est un départ réussi 😉

Nous partons de Montreal le mercredi 29 juin après avoir fait essayer le vélo à Stefan, une connaissance qui a déjà traversé le Canada à vélo et qui avait partagé plein de conseils avec nous autour d’un verre. Nous décidons de suivre les abords du fleuve Saint-Laurent, le long de la route verte au Quebec, qui se transforme en Waterfront Trail en Ontario. Entre une crevaison de la remorque après 30kms, et le fait que la route verte est un brin monotone, rien de bien intéressant ne se passe pendant les deux premières journées pédalées. A noter tout de même que du côté Ontario et aux alentours de Cornwall, la balade est beaucoup plus agréable et les paysages plus beaux.

Jeudi soir, nous nous arrêtons dans un camping sur le Long Sault Parkway (11 îles reliées par une route magnifique de 11kms qui nous avait été conseillée par Mike, un cycliste que nous avons croisé sur la route à Glen Walter). Kevin et Marie nous rejoignent pour le week-end : on fait péter les bûches et le petit bois, et c’est parti pour trois jours de bbq intensif 🙂 Après un excellent week-end de déconne, nous sommes tristes de les voir partir.

DSCF1172
DSCF1249
DSCF1185
DSCF1260

Nous partons alors en direction de Kingston. A notre arrivée sur Brockville, le système de la roue libre de Tracy se bloque complètement, ce qui provoque en nous un vent de panique assez important. On s’arrête pour regarder ce qui se passe : ce ne sont en fait “que” les vis de fixation de la roue libre qui se sont fait la malle, et l’une des deux restantes s’est coincée entre le pédalier et la roue libre. Un petit tour chez Eric du Bike Rehabilitation Center de Brockville et le tour est joué, on est prêts à repartir vers les Mille Îles ! Eric est tellement gentil qu’il nous offre même des poignées plus longues pour que ce soit plus confortable pour Tracy, ça c’est super cool ! La route des Mille Îles est magnifique : presque toutes les îles ont des maisons ou cabines construites dessus, même les plus petites. C’est là que nous faisons la connaissance de Kevin et Anthony, eux aussi cyclistes, avec qui nous discutons et partageons un repas ainsi qu’un expresso qu’ils ont préparé à la Bialetti (la grande classe !). Fatigués, sans trop savoir où aller ni comment nous allons passer la nuit, nous prenons le ferry pour Howe Island, une île assez grande située sur le Saint Laurent, un peu avant Kingston. Le soleil se couchant et nos guiboles se faisant lourdes, nous commençons par demander à tous les gens que nous croisons si ils savent où on pourrait planter notre tente sans que cela ne dérange personne, et nous sommes au final gracieusement autorisés par un des habitants de l’île à établir notre campement juste à côté de son patio donnant sur le Saint Laurent. Un geste qui nous a fait rudement plaisir car après une gross journée de vélo, regarder le coucher de soleil en faisant trempette dans le fleuve, ça n’a pas de prix !

Après avoir réparé un rayon cassé (la fréquence des soucis de vélo commence à être un peu trop grande à notre goût), c’est parti pour Kingston ! La ville ne nous paraît pas d’un grand intérêt et nous ne nous y attardons pas (on a tout de même pris un petit dej de champion dans un restaurant cliché digne d’un film Hollywoodien, avec le comptoir super long où un policier mange seul en discutant avec le patron, et où tous les autres clients sont sur des banquettes isolées). Sur la K&P Trail (ancienne voie de chemin de fer reliant Kingston à Pembroke, maintenant transformée en chemin de rando/vélo), nous rencontrons, tout à fait par hasard, Brian et Myra. Très généreusement, ils nous invitent à venir dormir chez eux. Nous acceptons leur invitation avec joie, mettons la remorque dans le coffre de leur voiture, et parcourons les 15kms qui nous séparent de leur maison à toute vitesse.

Leur maison est parfaitement située sur le bord d’un lac privé, avec un petit ponton surplombant l’eau. Ni une ni deux, on enfile nos maillots de bain et on saute dans le lac pour se rafraichir ! Ils nous proposent de faire le tour du lac en canoé, quelque chose dont nous nous souviendrons vu la beauté du décor au coucher du soleil, et toute la faune locale que nous avons pu observer (loon, castor, grenouille taureau). Otis, leur chien, est de la partie également après les avoir convaincu qu’il était beaucoup trop excité pour rester tout seul sur le bord. Brian et Myra sont formidables, et nous passons une super soirée à discuter avec eux au cours de laquelle ils partagent plein de conseils pratiques avec nous. Nous reprenons la K&P trail et partons en direction de Sharbot Lake. Une fois arrivés au provincial park, nous plantons la tente au camping et allons directement nous baigner (c’est vraiment un truc génial au Canada, il y a tellement de rivières et de lacs que nous pouvons nous baigner presque tous les jours !)

DSCF1354
DSCF1384
DSCF1373
DSCF1390

13 reflexions sur “De Montreal à Sharbot Lake

  1. francis

    vous avez trouvé votre job pour le retour : réparation de cycles !!!
    attention au téléphone au bord de l’eau (!) même si elle a l’air meilleure qu’en Norvège.
    vous souhaite une continuation aussi réussie que le début et d’agrandir votre livre de souvenirs, de belles rencontres animales et humaines. Bonne route

  2. philippe

    cette première lecture donne nvie de connaître la suite de vos aventures ! continuez , c’est top de vous lire !
    bises
    Philippe

  3. Mariette, Eric & co

    heureux de voir votre voyage débuter d’une si belle façon, toutes ces rencontres dès le départ augurent d’une aventure extraordinaire

    Merci pour votre appel (même si manqué) il nous a touché!

    Et pendant ce temps là, vos 2 familles se rencontrent autour d’un bbq aussi : consultez vos mails!

    des bises et du courage pour le pédalage!

  4. Christophe

    Et bien, ça démarre fort tout ça!
    J’espère que le suite du voyage sera dans le même tempo (les soucis de vélo en moins).

    Biz à vous deux,

    Christophe.

  5. ferrer

    Très content pour votre séjour dans la région de Québec et les deux week-end avec Marie et Kevin bonne route Gros Bisous Evelyne Patrick.

  6. Ferrer evelyne

    super les photos cela donne envie y retourner au Canada c trop beau et c super vous
    rencontrez autres jeunes
    bises
    Evelyne Patrick

  7. Jacqueline et Michel

    Ah la la! ces vélos bourrés d’ électronique sont toujours en panne!!! Merci de nous faire rêver
    et partager votre aventure que nous suivons attentivement ( cartes à l’ appui ).

  8. Isadudu

    Salut à vous deux. Aujourd’hui super journée au parc animalier de gramat avec Francis, Marie paule elina et lorine. On a bien pensé à vous😊. Bonne continuation et gros bisous de nous tous.

  9. Anne DREAN

    C’est super, on voyage avec vous.
    Un début d’aventure qui annonce de encore de belles rencontres , de belle découvertes .
    des bisous

  10. lydie

    que d’aventures !!! hâte de voir toutes les autres !! ici on crève de chaud !! 35° dans mon bureau !! je pense bien à vous, en pleine nature.. trop cool !! gros bisous et à très bientôt.. et bichonner bien votre outil de transport !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATAWOPINO