CATAWOPINO

Une arrivée précoce a San Francisco

Nous avions posté le dernier article d’un motel, au sec et heureux car un grand soleil était annoncé le lendemain. Quel luxe! Au réveil, nous déchantons devant le brouillard et la pluie malgré les prévisions qui annoncent toujours un risque de précipitation à 0%… Les jours à venir s’annoncent encore pire : une tempête arrive sur la côte. Le vent de face avec de la pluie constante pendant 10 jours ne nous faisant pas rêver, nous décidons de prendre le train jusqu’à San Francisco.

30 minutes plus tard, tout est plié : les billets sont achetés, et nous prenons la route vers Eugene (100 km à l’Est) où le train nous attend pour le lendemain soir. Arrêt rapide à la bibliothèque pour imprimer nos billets, et nous y rencontrons de nouveau Peter, un cyclotouriste Australien croisé quelques jours auparavant qui avait prévu d’aller jusqu’en Californie. Lui aussi a eu peur de la météo et abrège son voyage, il rentre à Seattle le lendemain.

La route pour aller jusqu’à Eugene n’est pas passionnante, mais au moins après 50km, la pluie commence à se calmer. C’est toujours ça de pris! Nous dormons dans la ville de Veneta, dans le parc qui reçoit l’Oregon Country Fair (plus connue sous le nom du “Hippie Festival”).

 

Nous arrivons vers 9h30 à Eugene et comme nous devons attendre le train jusqu’à 17h, on se pose dans un café très sympa au style un peu hipster. Ariel, la serveuse, s’intéresse à notre voyage et notre vélo qu’elle finit par essayer avec Clément. Au moment de partir, nous échangeons nos numéros pour la voir au pub de la gare avant de prendre notre train.

Un peu stressés de mettre notre vélo dans le train (la compagnie spécifie bien qu’ils n’acceptent ni les tandem, ni les vélos couchés) nous passons à la gare vers 13h pour se renseigner. Les deux hommes au comptoir sont super sympas, sortent pour voir le vélo afin de s’assurer qu’il n’y ait pas de soucis et discuter avec nous. Ils nous posent également des questions sur notre voyage. Ça c’est du service !

Nous buvons une bière avec Ariel et Shawn, son copain, puis montons dans le train de nuit. Agréable surprise pour les 15 heures à venir, les places sont gigantesques avec des sièges inclinables à l’horizontal. On va bien dormir 🙂 Tout se passe comme sur des roulettes, et nous remontons notre vélo à l’arrivée avec une facilité déconcertante (serait-ce un signe que nous l’avons trop démonté et remonté?)

Nous sommes accueillis à bras ouverts par Quentin et Hawa dans leur appartement très chaleureux à Berkeley. C’est en regardant la météo que nous nous rendons compte que la tempête que nous avons évité est en fait bien pire que ce que nous pensions. On a décidément bien fait d’aller directement en Californie !

weather forecast - a storm is coming

On échanges des sms avec les gens rencontrés (d’autres cyclotouristes ainsi que Marnie et John qui devaient camper sur la côte et que nous devions revoir) : tout le monde est sain et sauf en ayant soit fuit la côte, soit réservé un hôtel pour la semaine. Ouf !

Les jours suivants sont rythmés par l’essai et l’achat des lunettes Enchroma par Clément (des lunettes pouvant potentiellement permettre aux daltoniens de mieux distinguer les couleurs), et la visite d’Antoine C., un ami de prépa de Quentin et Clément, avec qui nous avons visité San Francisco le week-end. La semaine suivante, c’est boulot intensif pour Clément, et préparation de la suite pour Tracy. On profite de Quentin et d’Hawa le soir, autour de bon repas préparés à tour de rôle.

Avant de changer de continent, nous voulons en voir le plus possible et avons pour cela loué une voiture pour 1 mois, histoire de faire un « petit » tour de l’Ouest américain. Au programme : Californie, Nevada, Arizona, Utah et Nouveau Mexique !

Nous publions ce post depuis Las Vegas où nous venons d’arriver. Après seulement 3 jours de road trip, on peut vous dire que le prochain post de blog s’annonce riche en photos. On profite un max ! 😀

4 reflexions sur “Une arrivée précoce a San Francisco

  1. LesBatisse

    Profitez bien de ce petit séjour us… Si vous avez l’occasion et que le temps le permet je vous conseille Yosemite: grand souvenir pour nous, pour le reste il me semble que vous connaissez déjà pas mal 😉 avez vous eu le temps de visiter Alcatraz ? Bon courage pour Clément et bon séjour à sin city.
    On vous embrasse. Nadège, Laurent, Lucas, Alex

  2. ferrer

    super quel beau voyage vous aurez pleins de souvenir félicitations à vous 2

    quel courage de faire cela bravo vous êtes des pros de la pédale

    Bises a vous 2

  3. Jacqueline et Michel

    Bravo!Bravo! Que de belles photos qui me rappellent tant de bons souvenirs. Il y a 48 ans j’habitais au 3400 Sacramento Street, il y a 47 ans j’ habitais au 915 Franklin street !!! J’ allais souvent à Berkeley…
    Le golden gate n’a pas changé ,le cable car un petit peu!
    Profitez de ces merveilleux paysages et de ces belles rencontres.
    Nous suivons scrupuleusement les différentes étapes de cet étonnant voyage .
    Bisous,bisous
    Jacqueline

  4. Monique et Jean

    Les globe-trotters sont plein de courage. Bravo… que de souvenirs merveilleux vous allez garder en mémoire. Beaucoup de belles rencontres sur votre chemin. On attend avec impatience les prochaines photos.

    Monique et Jean

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATAWOPINO