CATAWOPINO

Une virée dans l’Ouest Américain (3/3)

Nous sommes très en retard sur les posts de blog, on fait de notre mieux pour rattraper tout ça. Voici la 3eme partie de notre road trip aux USA et on vous tient au courant de nos aventures !

Monument Valley

Ce site absolument mythique (grâce aux Westerns spaghettis) se situe sur la réserve indienne Navajo. Après avoir payé les droits d’entrée, on se retrouve nez-à-nez avec les fameuses 3 buttes. La vue est somptueuse ! Un nouveau camping vient d’ouvrir en face de ces monuments naturels, et nous y plantons la tente avec joie. Encore mieux, le site est peu fréquenté à cette époque de l’année et nous sommes les seuls sur le camping !

Nous prenons ensuite la route qui permet de se rapprocher des buttes : 27 km de route à moitié pavé qui n’a pas été entretenue depuis 30 ans. Si vous ne voulez pas risquer d’abîmer votre voiture de location, mieux vaut payer un des tour proposé sur place. Sinon en roulant très doucement, c’est faisable.

Notre coup de coeur de cette visite est le lever de soleil sur les buttes en sortant de la tente.

 

Bandelier National Monument

Nous voulions aller visiter Mesa Verde National Park dans le Colorado qui avait l’air fantastique (ce sont les ruines d’un village construit sous une falaise). Malheureusement, le parc ferme pour l’hiver. Comme dirait notre amie Uschi : toujours une bonne excuse pour revenir !

Nous prenons donc la directions du Nouveau Mexique avec comme premier arrêt Bandelier National Monument. La visite de ces ruines se fait accompagnée d’un petit guide papier qui permet d’en apprendre beaucoup sur la culture et les mœurs des puebloans ancestraux (natifs américains qui peuplaient la région dite des « Four corners »: Arizona, Utah, Colorado, Nouveau Mexique). Nous pensions trouver plus de chaleur au nouveau Mexique, mais c’était sans compter sur le fait qu’une bonne partie de cet état se situe à plus de 2000m d’altitude… Le site est mignon et se visite rapidement, un arrêt sympa d’une demi journée !

 

Santa Fe

Nous étions dans la ville le 11 novembre, qui est célébré comme Veterans Day aux USA. Par chance, nous arrivons au centre ville au moment de la parade. Après quelques groupes à pied et quelques chars, l’essentiel de cette parade est en fait constituée de voitures de sport américaines… Étrange ! Petite anecdote : Tracy a pu serrer la main du maire de Santa Fe, qui était étonnamment jeune et beau-gosse, et celui-ci lui a même donné un drapeau américain en cadeau 🙂

La ville en elle même est très jolie et en contraste avec les autres villes américaines que nous avons pu voir. Tous les bâtiments sont assez bas et construits en adobe (pour garder l’uniformité de la ville, une loi oblige les nouveaux bâtiments à continuer cette tradition). On y trouve plein de petits marchés très colorés, ornés de crânes de bison, de perles et de couronnes de piments séchés. Fun fact, la plus veille église des USA est à Santa Fe (elle a été construite en 1610, haha).

 

Petroglyph National Monument and Newspaper Rock National Historic Monument

Ces deux monuments nationaux sont caractérisés par les nombreux pétroglyphes gravés dans la roche par les puebloans ancestraux ainsi que les premiers colons espagnols. Bien que leur signification a souvent été perdue, ces pétroglyphes représentent les ancêtres des puebloans d’aujourd’hui et sont donc partie intégrante de leur patrimoine.

 

Albuquerque

Albuquerque, la plus grosse ville du Nouveau Mexique, est connue pour être le théâtre de la série Breaking Bad. Nous avons uniquement visité le centre historique que nous avons grandement apprécié. La ville incarne le mélange entre ce que l’on imagine être le Mexique et les USA.

 

Carlsbad Caverns National Park

Aucune de nos photos ne rend justice à cette gigantesque cathédrale naturelle. Un chemin pavé très bien fait permet aux visiteurs d’explorer la cave par eux-mêmes. Les lumières artificielles installées mettent en valeur les nombreux spéléothèmes sans pour autant donner l’impression de faire une visite à Disneyland.

Nous avons réussi à avoir 2 places pour faire une visite guidée d’une demi-journée type spéléo menée par 2 rangers. Après avoir rampé, escaladé, s’être faufilé à travers des tunnels très étroits, nous sommes arrivés dans le « Hall du géant blanc » : un gigantesque dôme entouré de stalagmites et stalactites, le tout d’un blanc éclatant. Fantastique ! Cette visite guidée nous a permis de profiter différemment de ce réseau de caves et nous avons une fois de plus été ravis de la qualité des services proposés par National Park Service.

 

Guadalupe Mountains National Park

Situé à 30mins de route de Carlsbad Caverns, Guadaloupe Mountains National Park fut notre seul arrêt dans l’état du Texas. Une journée agréable où nous nous sommes baladés au milieu d’arbres très colorés à cette époque de l’année dont des érables rouge vif !

 

White sands National Monument

Le nom de cet endroit tout comme les photos parlent d’eux-mêmes : c’est blanc, cela s’étend à perte de vue, on peut courir dans les dunes et certains y font même de la luge (mais soyons honnêtes : ça coûte 15$ et ça ne marche pas). 🙂

Avec un permis obtenu le matin à l’office de tourisme, nous avons pu camper au milieu des dunes. Sentiment de liberté extrême : nous avons adoré !

 

Joshua Tree National Park

Ce parc très connu de la Californie combine les écosystèmes des déserts Mojave et Colorado. Il est plein d’arbres hors du commun, les Joshua Tree, qui font partie de la famille des Yucca. La lumière dorée du coucher du soleil sur ce parc a rendu notre visite d’autant plus fantastique. Fun fact : Clement a vu une tarentule traverser la route.

 

Tous les campings du parc étant complets, nous partons planter la tente dans un BLM (camping sauvage). Bien que cet endroit soit déconseillé en cas de pluie, nous comptons sur le fait qu’un ranger nous ait dit que les prévisions météo étaient bonnes et que nous soyons dans un désert.

Le retour

Ça n’a pas loupé : nous sommes réveillés à 3h du matin par la pluie. De peur de rester bloqués, nous plions les affaires et démontons la tente sans attendre. En moins de 30mins, le sol qui était sec et dur comme du béton se transforme en une marre de boue qui s’accroche partout. Nous avons 5 cm de boue collée sous nos chaussures et pas la peine de vous décrire l’état de la tente… Voyons le bon côté des choses : au moins en partant si tôt nous n’aurons pas les bouchons de Los Angeles.

FAUX !

Dès 5h du matin, les bouchons commencent… nous n’en aurons que pour 80km. Nous prenons ensuite la direction de la côte pour pouvoir emprunter la route 1 et ainsi profiter des vues de l’océan Pacifique.

 

Les animaux

Nous avons vu pas mal d’animaux en tout genre, en voici quelques-uns que nous avons pu photographier le mois dernier :

 

Après 8000km dans cette Mitshubishi Mirage G4, nous finissons cet intense road trip ! Nous ne regrettons pas un seul instant de ce dernier mois et des nombreuses visites que nous avons pu faire.

Chargés de souvenirs et d’émotions, nous retrouvons nos amis Quentin et Hawa pour Thanksgiving !

4 reflexions sur “Une virée dans l’Ouest Américain (3/3)

  1. jenny

    J’adore vos posts, l’espace du visionnage je voyage et m’évade, ça fait du bien!!!!
    Gros bisous à vous 2 et j’attends la suite hihihihihi!!!!

  2. Q

    Merci encore de nous avoir ramené ce fameux shampooing d’Albuquerque, j’ignorais complètement que la ville était connue pour ça, mais ça fait des miracles, pour la peau!

  3. francis

    grandiose !!! sont très fiers de leur patrie (au nombre de drapeaux un peu partout) mais touristiquement y a de quoi ! quel beau mois encore vous avez passé et dont vous nous faites profiter admirablement (avec une certaine jalousie). Bonne continuation aussi splendide avec des paysages et personnes certainement très différents. gros gros bisous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATAWOPINO