CATAWOPINO

Un arrêt inattendu

Retour sur fin novembre – début décembre

Nous avons passé un très bon Thanksgiving : merci à Hawa de nous avoir fait découvrir cette tradition américaine qui nécessite une grande organisation et beaucoup de préparation : entre la dinde (8kg pour 4 personnes, la plus petite du magasin), le gravy, la farce, le pain de mais, les 3 plats d’accompagnement et le sorbet, le tout étant fait maison, c’est un sacré boulot!

Nous avons ensuite passé une dizaine de jours à Berkeley, sur un rythme plus tranquille que le mois précédent. Un des moments qui nous a le plus marqué a été la visite de la prison d’Alcatraz. Sa renommée et les 5000 visiteurs journalier auraient pu la transformer en attrape touriste, mais nous n’avons pas eu ce sentiment un seul instant. L’audio-guide, une histoire continue racontée par d’anciens détenus et gardiens de la prison, rend la visite vraiment appréciable. En revenant de l’île, on s’est pris un « clam chowder », une soupe de palourde/patate très crémeuse servie dans une boule de pain, c’était plutôt cool ! Quentin et Hawa nous ont aussi amené voir un spectacle de théâtre interactif appelé The Speakeasy. L’histoire se passe en 1923, au temps de la prohibition. Costume d’époque de rigueur ! Le spectacle se passe sur plusieurs salles en même temps (le casino, le bar, le cabaret, et plein d’autres pièces cachées), et les spectateurs sont libres de se déplacer d’une pièce à l’autre pour suivre les différentes histoires qui se déroulent au fil de la soirée. L’impression d’immersion dans l’époque et l’histoire est très forte, une expérience géniale !

 

La suite

Si nous avons été discrets et avares d’information ces derniers temps, c’est parce que nos plans ont changé. Après de longues hésitations et discussions, nous avons décidé de continuer notre voyage sans le vélo. Le concept reste le même, seul le moyen de locomotion change.
Désormais, nous nous déplacerons à pied, en scooter, en bus, en train, en avion, en bateau, en tuk-tuk et pourquoi pas à dos de chameau. Bref, on utilisera le moyen de transport le plus adapté en fonction de chaque situation.

Et le pino, on en fait quoi ?
Le revendre n’est pas une option envisageable pour nous, et une recherche rapide nous montre que le renvoyer seul nous coûterait plus cher que deux billets d’avion (c’est fou mais c’est vrai). Tous les avions pour Paris qui ne sont pas hors de prix ont 1 ou 2 arrêts. Nous on s’en fout, mais le Pino n’aime pas trop être balancé sur les tapis… Londres est une meilleure option (une ligne low-cost vient d’ouvrir entre Oakland et Londres, en direct s’il-vous-plait!), et après tout pourquoi pas aller voir nos amis là-bas !

 

De Londres, nous pédalons 2 jours jusqu’à Portsmouth, avec un arrêt chez Peter et Kristy (des hôtes warmshower), et prenons le ferry de nuit jusqu’à Saint-Malo. Le papa de Tracy vient nous chercher le matin avec une remorque pour le pino. Nous aurons fait 4500km avec notre fidèle compagnon qui se repose désormais en Normandie.

 

Depuis nous passons quelques jours par-ci par-là chez nos familles et surprenons tout le monde. La réaction est unanime en nous voyant : yeux écarquillés et bouche bée ! On ne s’en lasse pas.
Nous sommes heureux de revoir tout le monde et de passer Noel en famille. L’esprit de Noel, ça n’a pas de prix!

 

Et maintenant où allons-nous?
Le trajet exact pour la suite n’est pas totalement fixé car nous voulons rester assez libre dans nos choix sur place. Nous savons pour le moment que nous partons de nouveau le 5 janvier pour Bangkok et pensons nous diriger vers le nord de la Thaïlande. Puis nous irons en Birmanie (du 1er au 21 février).

En attendant, on vous souhaite un merveilleux reveillon du jour de l’an!

PS : Vous avez certainement remarqué que la bannière du site a changé. C’est grâce à notre ami Corneliu qui a passé des dizaines d’heures ces derniers mois à la confectionner pour nous.
Un énorme Merci et Bravo Corny pour ce travail exceptionnel !

4 reflexions sur “Un arrêt inattendu

  1. Valou

    Bonnes fêtes de fin d’année à vous! Profitez bien de la France avant de repartir! Pour le Pino c’est pas grave. Le plus important c’est le voyage pas le moyen de transport! En tout cas, hâte de lire la suite de l’aventure. La bise à vous deux!

  2. BOUSSAT

    Merci de nous faire participer à votre beau voyage et nous voyons que les aventures ne sont pas terminées ! Donc tous nos voeux vous accompagnent vers de nouvelles découvertes.
    Bonne année 2017 et bises.
    Colette et Jean-Claude

  3. Monique et Jean

    Nous vous souhaitons une année 2017 remplie de joie et surprises. Voyager, quel plaisir de

    visiter tous ces pays dont on rêve souvent.

    Nous attendons de vous lire et nous raconter votre aventure à travers le monde.

  4. clementandtracy Auteur de l'article

    Merci beaucoup! C’est toujours une joie de recevoir vos commentaires! Bonne année à tous pour 2017! Plein de bonnes choses!
    Clement et Tracy

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATAWOPINO