CATAWOPINO

Hong Kong, mon amour (ou pas…)

Pour profiter de la double entrée de notre visa chinois, il fallait sortir de Chine. Pourquoi ne pas aller passer quelques jours à Hong Kong et voir cette fameuse baie 🙂

 

Hong Kong, qui fut une colonie britannique de 1842 à 1997, est radicalement différente du reste de la Chine. Connue pour ses innombrables grattes-ciels, c’est un des grands centres financiers du monde (au même titre que New York et Londres). Les nombreuses entreprises multinationales installées ici emploient des gens de nombreuses nationalités, Hong Kong est une ville mondiale. Depuis 1997, Hong Kong a été rétrocédée à la Chine, sous le principe « un pays, deux systèmes » lui conférant une certaine indépendance : Hong Kong possède sa monnaie, son propre système légal, ses lois sur l’immigration, son domaine internet (sans firewall!), son code de la route (hérité de l’ère britannique), etc. La Chine a promis que Hong Kong garderait une relative autonomie jusqu’à au moins 2047.

La Chungking Mansion

La Chungking Mansion est réputée pour offrir les hébergements les moins cher d’Hong Kong. Historiquement résidentielle, des chambres d’hôtel ont été aménagées dans les anciens appartements avec un espace réduit et optimisé au millimètre près. Chaque hôtel se compose donc d’uniquement 4 ou 5 chambres. Les gérants possèdent en général plusieurs hôtels, ne soyez donc pas étonnés si la réception de votre hôtel ne se situe pas au même étage que celui-ci.

Lorsque nous lisions les avis des clients sur ces hôtels, beaucoup se plaignaient de l’insalubrité du bâtiment, des racoleurs au rez de chaussé ou encore des ascenseurs qu’il faut attendre trop longtemps. Sur des blogs de voyageurs, certains racontent leur séjour à la Chungking Mansion comme une aventure à part entière. En réalité, ce n’est pas si terrible. Alors oui, le bâtiment est vieux et pas très bien entretenu, il y a en effet des gens qui proposent des hôtels en bas mais il suffit de dire « non merci » et d’avancer. Quant aux ascenseurs, ce ne sont pas les plus rapides du monde mais nous n’avons jamais eu à attendre plus de 5mins. Évitez tout de même de prendre les escaliers, l’ambiance n’y est pas au top. Nous ne voulons pas ici faire l’éloge de ce bâtiment mais pour ceux qui cherchent un logement à prix abordable dans Hong Kong, sachez que nous ne nous sommes jamais sentis en danger dans la mansion.

Nous avions choisi l’hôtel « SkyView » (pas le moins cher, mais un des mieux notés sur Booking.com). Les lits sont relativement confortables (sur-élevés pour avoir la place de ranger ses affaires en dessous), les chambres disposent d’un coffre-fort et d’un frigo ainsi que l’air conditionné (vital à HK). Une fontaine à eau et un micro-onde sont dans le couloir, pratique pour se faire des repas économiques. Il est important de ne pas choisir le moins cher dans la mansion (nous avons été en visiter un autre et ce n’était vraiment pas la même qualité).

   

 

Le visa russe

Dès le lendemain de notre arrivée, on file à l’ambassade russe pour demander nos visas.
Tout se passe bien au niveau des papiers à fournir, mais la procédure prend 10 jours ouvrés (donc 2 semaines) et nous ne pouvons pas demander le visa en express car nous ne résidons pas à Hong Kong. Devant peu de choix (le temps d’attente est le même à Beijing, et paraît-il pire à Ulaanbaator), nous laissons nos passeports et sortons, avec 15 jours devant nous.

Hong Kong et ses centres commerciaux

Les premiers étages des grattes ciels, reliés entre eux par des passerelles piétonnes, sont réservés aux boutiques et restaurants. On a l’impression de ne jamais quitter ces centres commerciaux sans fin et surpeuplés. Les boutiques sont toujours les mêmes et pas des moindres : Chanel, Dior, Louis Vuitton, Philippe Patek, Rolex, etc. Le luxe est partout et semble être la norme ici. (Même pour manger au McDo nous nous sentions sous-habillés). Visiter Hong Kong, c’est un peu être aux galleries Lafayettes le dernier dimanche avant Noël, partout.
On trouve aussi des « ruelles » bordées de petits magasins aux enseignes multicolores, le long desquelles on est arrêté en permanence par des vendeurs de fausses montres ou des tailleurs au rabais.

On profite quand même de tous ces magasins pour trouver un nouveau T-shirt en laine de mérino pour Clément. L’ancien avait besoin d’être changé 🙂 Ainsi qu’une nouvelle pochette de sécurité.

On se fait aussi plaisir à regarder les nouveautés dans les magasins de sports et de matériel de camping.

 

Le Star Ferry

Le Star ferry existe depuis 1888 ! Bien qu’aujourd’hui le métro passe sous la baie pour relier Kowloon à l’île d’Hong Kong, beaucoup de passagers continuent d’utiliser le ferry qui offre une traversée rapide et à coût minime (0.30€/traversée). C’est surtout un bon moyen d’obtenir de très jolies vues de la baie d’Hong Kong. Une activité touristique à ne pas louper !

Que faire à Hong Kong ?

Les musées

  • Musée d’histoire de Hong Kong : gratuit. Visite intéressante.
  • Musée des sciences : 20HKD (gratuit le mercredi). Beaucoup de monde le week-end, nous y sommes retournés un lundi matin et c’était beaucoup plus calme. Principalement fait pour les enfants, le musée n’est pas si mal à la base mais commence à dater.
  • Musée des arts : fermé pour rénovation lors de notre passage.
  • Musée de l’espace : nous n’y avons pas été, il est réputé pour ne pas avoir été rénové depuis longtemps.

L’avenue des stars
C’est une avenue le long de la baie, bordée de sculptures de stars asiatiques. L’équivalent du Walk of Fame de Los Angeles à Hong Kong. Pas de bol pour nous, elle est en rénovation jusqu’en 2018.

Le Spectacle : « Symphony of lights »
Tous les soirs à 20h, depuis Tsim Sha Tsui, vous pouvez avoir l’honneur d’observer gratuitement le spectacle de sons et lumières de la baie d’Hong Kong. La musique est une copie des jeux Nintendo des années 90 et quant aux jeux de lumières… ils sont au même niveau que la musique, ringards et décevants (même avec les 5 lasers verts qui se baladent au dessus de la baie). Ce show est tellement mauvais que ça en devient hilarant. Peut être pour cela qu’il y avait autant de monde ?

La nature
La météo n’a pas été de notre côté durant notre séjour. Nous n’avons donc pas exploré la nature de Hong Kong et des nouveaux territoires comme nous l’aurions voulu. Mais il semble qu’il y ait des plages sympas ainsi que de bonnes randos à faire !

Pour conclure, nous n’avons pas vraiment accroché avec cette ville, et nous nous sommes un peu ennuyés pendant ces 15 jours. Nous avons passé la majeure partie de notre temps à écrire les 3 derniers articles du blog (nous étions vraiment en retard!) et à nous reposer.

Une fois notre visa russe en poche, nous sommes partis aussi vite que possible traverser la frontière avec la Chine.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CATAWOPINO